Ce qui te fait peur-ce qui te calme


Dans les questions qui fâchent, ce qui te fait peur ?


Nous pouvons avoir peur de beaucoup de choses comme le vide, les insectes, ... voire de la mort. Pour ma part je suis odontophobe, je le sais depuis peu, et j'essaye actuellement de passer au-delà de cette peur pour qu'elle n'envahisse pas ma vie et mes actions et qu'elle ne me rende pas malade (tendinite épaule).


La peur de ne pas/plus être aimé-e, considérée. C'est ce qui revient le plus en séance. Cette peur peut nous empêcher de prendre notre place, de vivre notre vie en communauté, de prendre soin de nous.


Par exemple la peur du dentiste peut amener à éviter les soins. Une infection peut prendre des proportions graves avec des arrêts cardiaques ou des cancers, par exemple.


Comment dépasser cette peur ?


Je parle d'aggravations médicales, certains iront directement à l'hopital en prenant leur courage à 2 mains, d'autres seront bloqués (c'est mon cas malgré mes tentatives).


Alors que faire ?


Plusieurs moyens sont à notre portée. Un très simple, la respiration (la cohérence cardiaque) pour garder son calme lorsque la crise d'angoisse survient.

Essayer de prendre du recul et de réaliser ce que sera "l'après". De ne pas focaliser sur quelque chose qui "pourrait".

Eviter de procrastiner et se lancer des défis, quitte à demander à une personne de nous accompagner.


L'écriture peut être aussi un réconfort et parfois permet de retrouver un lien entre les personnes.


Garder sa positivité et son enthousiasme, persévérer dans ce qui nous met en joie, nous "illumine", nous réchauffe.


Il y a aussi les thérapies cognitives comportementalistes qui aident "à mieux comprendre les schémas de pensées négatives à l'origine de comportements inadaptés (ex : phobie) qui peuvent être source de détresse psychique" wikipédia

Pour ma part, une fois prête, en condition, je vais prendre un rendez-vous pour 2 séances d'hypnose car je connais l'origine de ma peur. Je connais l'origine de ma peur, qui semble encore plus terrifiante que la peur elle-même, puisqu'il s'agit de "tortures subies". Je fais en sorte de garder mon pep's, mon dynamisme et en même temps je fais appel à des professionnels pour m'aider à gérer au mieux la situation.


Il ne faut pas hésiter à se faire aider si nécessaire, c'est important d'être écouté-e.


  • Ozen, la page facebook
  • podcast Ozen
  • Ozen, la page Youtube
  • Twitter Ozen

©2017-2020 Association Ozen - Tous droits réservés - RNM W561007604

3 rue de merville 56100 Lorient

Conception Site : imaginaire

Mentions légales