• associationozen

comment s'ouvrir a l'autre ?


Il y a une dizaine d'années, je n'étais pas très bien, j'ai senti le besoin de "me retrouver" et décidé, pendant quelques semaines, d'abord de me couper des réseaux sociaux, puis de couper "tout court" de toute communication (sauf au bureau).


J'ai a-do-ré !!! : ce break, cette coupure qui m'ont permis de me retrouver, d'aller à l'essentiel, de me consacrer à ce qui était réellement important...


J'ai dé-tes-té !!! : à l'époque tout passait par facebook, tu n'étais pas en réseau ? Oubliée ... j'exagère à peine ! Même l'une de mes meilleures amies m'a totalement zappé ! J'étais vexée, énervée et puis cela m'a fait réfléchir ... J'ai repris les réseaux mais avec plus de parcimonie et cette amie a compris d'elle-même combien "cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas vues".


Hier j'étais en communication avec une amie, nous parlions justement de comment s'ouvrir à l'autre, comment revenir après une longue absence. A vouloir trop s'éloigner pour se retrouver parfois, nous nous perdons nous mêmes.


Pourquoi nous avons besoin de nous séparer ? : pour faire le point, parce que nous avons été blessé-es, nous arrivons à saturation, nous avons besoin d'un peu de calme dans une situation de conflit, nous nous sentons incompris ou dépassés par les évènements ...etc.


Lorsque nous devons reprendre contact cela peut se faire aisément pour Paul ou Jacques mais pour toi c'est plus compliqué, tu éprouves une émotion : la peur ! Puis je refaire confiance ? Est ce que l'histoire ne va pas se répéter ?


Nous sommes responsable de nos agissements et si nous avons été vexés, touchés ou heurtés par une personne c'est que, quelque part en nous, cela réveille une émotion, une blessure. (1)


En coaching, lorsque nous travaillons sur le fait de donner du sens à sa vie, nous travaillons sur les relations avec les autres (comparaison/jalousie/le fait de se sentir jugé-e, dévalorisée ...) et sur "comment se sentir plus affirmée, plus en confiance". Et nous envisageons aussi nos "erreurs" comme de l'expérience.


L'image de soi est tout autre après cela.

Le contact est plus facile et puis la vie est faite de rencontres, de séparations, de retrouvailles à nous de savoir danser, tourner et prendre toujours le meilleur.


#ozencoaching #ozen #relation #communication #sensasavie #blessures #émotions


(1) blessures : j'évoquerai le thème des blessures prochainement suite à la lecture d'un des livres de Natacha Calestrémé

  • Ozen, la page facebook
  • podcast Ozen
  • Ozen, la page Youtube
  • Twitter Ozen

©2017-2020 Association Ozen - Tous droits réservés - RNM W561007604

3 rue de merville 56100 Lorient

Conception Site : imaginaire

Mentions légales