Et dans tout ca, je suis où ?


1- Notre place


Nous avons chacun un rôle à jouer, mais différent.

Certains vont monter au créneau, certains vont résister, certains, au contraire, vont prendre du recul soit par épuisement, soit pour réfléchir, soit par ce qu'ils n'ont pas envie de s'y plonger, d'autres vont aider "à leur manière". Nous pourrons être traités de lâches à complotistes selon notre place.


Nous sommes humains et avons des histoires portées différentes, ainsi face à cette nouvelle adversité, épreuve, étape, challenge, opportunité, nous réagissons par la colère, par l'indifférence, par l'abnégation, par l'action ou la patience.


Donc quelque soit la place que nous prenons c'est notre place.



2- Notre vibration


Dernièrement la place de la peur, dans le domaine médical, a pris beaucoup de place dans ma vie, beaucoup trop ... j'ai tenté des actions puis j'ai décidé, non pas d'abandonner, mais de lâcher-prise, d'accepter cette émotion (je te l'accorde, ce n'est pas simple). De là sont arrivées des synchronicités, des rencontres (coincidences pour certains).

Je suis repassée de la peur, de cet étouffement à la joie et à l'action, voire même la confiance en l'espace de 48h. Ce qu'il s'est passé ? J'ai décidé d'avoir une meilleure énergie, des plus hautes vibrations, de remettre des émotions positives dans ma vie ... Et là ca change tout ...


Ce second confinement devient "une habitude", un nouveau coup de massue, une nouvelle étape, peu importe les mots employés. Je me dis que c'est à l'identique de ce que je viens de vivre. L'émotion une fois là et acceptée doit être dynamique et servir à monter en mieux-être.


C'est être conscient de ce qui nous entoure mais ne pas se laisser dépasser par ce poids et ce passage. C'est être vivant-e.



  • Ozen, la page facebook
  • podcast Ozen
  • Ozen, la page Youtube
  • Twitter Ozen

©2017-2020 Association Ozen - Tous droits réservés - RNM W561007604

3 rue de merville 56100 Lorient

Conception Site : imaginaire

Mentions légales