• associationozen

la peur, la colere latentes ...




Lors de ma première sortie, après quelques mois d'alitement (paralysie), j'ai cru halluciner à quelques mètres de mon domicile. Si ce n'est la distance, c'est surtout la violence latente, ne serait ce qu'en bas de chez moi, j'entends régulièrement des personnes qui s'interpellent, s'invectivent voire s'agressent verbalement à presque en venir aux mains. Cette montée en puissance de la colère ... Mais qu'est ce qui se passe .... comment remédier à cette peur latente ?



Nous sentons bien un "danger potentiel" sans savoir réellement ce qui se passe. La peur peut devenir alors angoisse. Il est encore possible d'intervenir sous la peur, plus sous l'emprise de l'angoisse. Donc il faut tenter d'être rationnel.


- il y a des personnes qui décèdent du coronavirus, d'autres de la grippe, du tabac...

- la protection d'un masque est-elle nécessaire ? Y-a t'il plus de risques pour notre santé ?

- N'y a t'il pas également une possible manipulation envers des lobbies au niveau des laboratoires ?

- Est ce que les statistiques prennent tout en compte ? ...


Ces questions sans réponses précises attisent la peur, notre peur... et notre imagination fait le reste ... Si déjà nous n'avions pas de bases solides dans notre vie, dans nos relations professionnelles, familiales, sociales, etc cela n'arrange rien. La méfiance progresse contre les organismes d'Etat, des rumeurs s'intallent...


A notre portée que pouvons-nous faire ?


Au début de mon isolement, non lié au Covid, j'ai pris d'assaut toutes les actualités pour rester informée de ce qui se passait de l'autre côté de mes murs .... 1ère erreur ... la presse et les rumeurs circulent ... en boucle. Toutefois, nous pouvons nous sentir démunis face aux perspectives et ne pas savoir comment y répondre, notamment pour nos enfants.


Toutes ses émotions ressenties ne doivent pas être négligées. Elles sont à prendre en compte, les accepter pour mieux les gérer et s'appliquer à un autre rythme comme ne plus rester devant sa télé avec les infos en boucle ... il y a d'autres priorités.
Ne pas focaliser sur la "faute des autres", mais être responsable de sa vie et respectueux de la vie des autres, agir en conséquence. La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Relativiser et prendre de la distance, respirer ...
Pour ma part, j'ai réalisé depuis quelques temps que travailler sa respiration (cohérence cardiaque) favorise un retour au calme, permet de réguler son rythme cardiaque. Lorsque auparavant, une séance de méditation m'était proposée, je refusais le plus souvent en impliquant mon "manque de concentration"... toutefois c'est un truc qui fonctionne. Retrouver son "intériorité" et écouter sa respiration"...
Je me concentre sur mes valeurs profonde et m'appuie sur ma spiritualité (quantique, énergétique).

Et toi que fais tu pour être au mieux dans ton quotidien ?



#ozencoaching #ozen #émotions #covid #quotidien



  • Ozen, la page facebook
  • podcast Ozen
  • Ozen, la page Youtube
  • Twitter Ozen

©2017-2020 Association Ozen - Tous droits réservés - RNM W561007604

3 rue de merville 56100 Lorient

Conception Site : imaginaire

Mentions légales